Le projet l’Envolée 
Le projet l’Envolée se veut un projet de partenariat entre la recherche et la pratique clinique. En collaboration avec la Direction du programme jeunesse, la Direction de l’enseignement et des affaires universitaires ainsi que la Direction de la recherche du CIUSSS de la Capitale-Nationale, le projet l’Envolée a été développé au regard des meilleures pratiques, c’est-à-dire en considérant les facteurs influençant la stabilité de placement en famille d’accueil, la réussite de la réunification familiale, l’implication parentale et la transition de milieu de vie.

L’objectif principal du projet l’Envolée est de mettre en place des conditions gagnantes pour favoriser la transition du milieu de vie et l’actualisation de son projet de vie. Plus spécifiquement, il vise à :

  • Proposer une démarche d’accompagnement clinique individualisée au jeune et à son milieu familial.
  • Favoriser l’implication, la participation active ainsi que la mobilisation de l’enfant et du parent ou du substitut parental dans l’actualisation du projet de vie.
  • Offrir un soutien aux différents acteurs concernés par la situation de l’enfant avant, pendant et après la transition du foyer de groupe vers le milieu familial.
  • Favoriser une meilleure concertation entre les différents acteurs concernés et améliorer la qualité des services à l’enfant et à sa famille (ou substitut parental).
  • Mettre en place les services adaptés aux besoins de l’enfant et de son milieu familial.

Objectifs de l'évaluation
Dans le cadre de l’implantation du projet, une première évaluation exploratoire a été menée en 2016 dans le but de mieux cerner les impacts de l’application de la démarche « Envolée ». Dans le cadre de cette première évaluation, seules les informations contenues dans PIJ ont été utilisées et une analyse comparative a été menée à partir de dossiers de jeunes ayant fait l’objet d’un suivi dans le cadre du projet l’Envolée et d’un groupe n’ayant pas fait l’objet d’une telle démarche. Cette première évaluation comparait les caractéristiques des jeunes ainsi que les types et la fréquence des interventions cliniques menées auprès des deux groupes. Les résultats de cette première évaluation indiquent un niveau plus élevé de collaboration entre les intervenants, une implication plus importante du jeune dans les démarches et une utilisation plus importante d’outils cliniques dans le groupe des jeunes ayant fait l’objet d’un suivi dans le cadre du projet l’Envolée. Par contre, l’échantillon comprenait un nombre insuffisant de dossiers (seulement 9 pour chacun des deux groupes) pour être en mesure de réaliser une analyse comparative rigoureuse. Si l’approche quantitative a permis de dresser certaines comparaisons entre les deux groupes, elle s’est avérée insuffisante pour comprendre les impacts du projet l’Envolée sur les pratiques d’interventions et sur l’implication des acteurs. Par conséquent, et suite également à l’expansion du projet (maintenant appliqué dans deux foyers de groupe), il nous a semblé plus pertinent pour cette deuxième évaluation de cibler des cas et de mener une évaluation plus détaillée en s’attardant cette fois aux points de vue des acteurs et à leurs perceptions à l’égard des impacts de la démarche clinique associée au projet l’Envolée, donc de privilégier une approche qualitative. 

Les objectifs sont les suivants :

  • Mesurer les perceptions d’effets liées à l’implantation et à l’utilisation de la démarche clinique associée au projet l’Envolée; 
  • Examiner l’application de la démarche d’accompagnement clinique (rigueur, uniformité) et le niveau d’implication et de consultation des différents acteurs concernés;
  • Dresser un portrait sommaire des jeunes ayant bénéficié de la démarche du projet l’Envolée à l’aide des dossiers PIJ.

Personne ressource associée:
Nathalie Duchemin, spécialiste en activités cliniques, CIUSSS-CN

Chercheur(e) responsable
Doris Châteauneuf
Marie-Claude Simard
Durée
2018-2020