Chaires de recherche associées au CRUJeF

Chaire de recherche sur les trajectoires de développement de l’enfant et le rôle du père

Titulaire : Célia Matte-Gagné

L’objectif de la Chaire de recherche est de comprendre les trajectoires de développement d’enfants issus de populations normatives et à risque ainsi que le rôle des facteurs propres aux pères relativement à d’autres facteurs sociaux et individuels. Cet objectif est poursuivi en utilisant une approche multifactorielle, des mesures observationnelles, des analyses statistiques de pointe et une perspective longitudinale et multidimensionnelle du développement de l’enfant. Ultimement, ces travaux contribueront à notre compréhension des déterminants du développement de l’enfant, à l’amélioration du dépistage et à la prévention des problèmes développementaux. Ils contribueront également à l'élaboration de politiques publiques et d’interventions visant à soutenir plus efficacement le développement de l’enfant. 

Chaire de recherche du Canada sur le placement et la réadaptation des adolescentes et des jeunes femmes en difficulté

Titulaire : Nadine Lanctôt

Les travaux de la Chaire de recherche s’intéressent à l’hétérogénéité des profils et des parcours des jeunes femmes en difficulté dans l’optique d’adapter les interventions de réadaptation qui leur sont offertes. En prenant appui sur le modèle d’intervention innovant Good Lives Model (Ward et Stewart, 2003), l’un des axes de recherche de la Chaire vise à mieux comprendre les besoins des jeunes femmes en difficulté en matière de réadaptation afin de leur offrir des interventions sensibles et efficaces. Ces travaux s’intéressent également aux effets de la réadaptation sur le parcours de ces jeunes filles et leur bien-être, dont certaines dimensions subjectives (ex. : image de soi, sentiment d’efficacité).

Chaire Richelieu de recherche sur la jeunesse, l'enfance et la famille

Titulaire : Caroline Cellard

La mission de la Chaire de recherche est d’assurer et de favoriser la mise en commun d’expériences, l’enseignement et la recherche en vue de contribuer à une meilleure connaissance des problématiques reliées à l’enfance. Ses travaux portent sur le développement et l’adaptation des adolescents vulnérables de 12 à 17 ans, ainsi que sur les jeunes adultes de 18 à 25 ans en début d’évolution d’un trouble psychotique sous l’angle de l’approche transdiagnostique. À cet effet, les travaux de la Chaire de recherche visent à améliorer notre compréhension des mécanismes cognitifs impliqués dans les troubles mentaux, contribuer au développer de pratiques de pointe et transférer les connaissances et les outils développés vers les milieux universitaires et de pratique.

Chaire de recherche du Canada sur la stigmatisation et le développement psychosocial

Titulaire : Alexa Martin-Storey

Le but de la Chaire est d’améliorer notre compréhension des répercussions de la stigmatisation sur l’adaptation sociale, la réussite scolaire et le bien-être des jeunes. En s’intéressant à une diversité d’identités stigmatisées, qu’elles soient visibles ou non apparentes, les travaux de la Chaire de recherche permettront d’identifier des principes universels dans les mécanismes qui conduisent à une adaptation sociale et scolaire variable chez les jeunes vivant de la stigmatisation. Ils permettront également de dégager certaines spécificités propres à un type d’identité stigmatisée. Les travaux s’articulent autour de trois axes : (1) Stigmatisation, victimisation et développement, (2) Stigmatisation, milieu et adolescence, et (3) Stigmatisation et utilisation de services. 

Chaire Nicolas Steinmetz et Gilles Julien en pédiatrie sociale en communauté

Titulaire : Delphine Collin-Vézina

La Chaire de recherche a pour but d’améliorer notre compréhension du vécu des enfants en situation de vulnérabilité recevant des services de pédiatrie sociale dans la communauté et à documenter leurs expériences en lien avec ces services. À travers ces travaux, l’équipe de recherche procède à l’évaluation du rendement socio-économique de la pédiatrie sociale, soutient le développement de pratiques d’intervention sensibles au trauma et documente les traumas complexes ainsi que leurs séquelles. 

Chaire de recherche du Canada en aide sociale à l’enfance

Titulaire : Delphine Collin-Vézina

Informations à venir.