Le 9 mai dernier, l’équipe des services intégrés en abus et maltraitance (SIAM) s’est méritée le tout premier prix Alliance recherche-pratique, décerné par le CIUSSS de la Capitale-Nationale. Le SIAM est un lieu unique où les enfants et les adolescents victimes d’abus et de maltraitance graves reçoivent sous un même toit des services d’investigation policière et médicale, de protection de la jeunesse, de même que des services de soutien psychosocial et de défense des droits. Le tout, dans une approche éclairée par la perspective du trauma (pédiatrique et parental). Depuis son ouverture en août 2018, il a accueilli plus de trois cents enfants au sein de ses services. 

Danielle Nadeau, Marc Alain et Annick St-Amand,  trois chercheurs du CRUJeF, collaborent étroitement avec une douzaine de partenaires institutionnels et communautaires impliqués depuis les débuts du projet. Ces chercheurs et leurs collaborateurs travaillent actuellement sur l’évaluation de l’implantation du SIAM, la constitution d’une banque de données à des fins de recherche et le développement d’un protocole pilote d'entrevue développementale d'investigation étendue sur plus d’une séance visant à soutenir le dévoilement des enfants victimes d'abus sexuel, de mauvais traitements physiques ou de négligence grave. Cette implication assure aux partenaires du SIAM de demeurer à l'affût des meilleurs standards de pratiques cliniques, d'investigation et de concertation intersectorielles clinico-administratives.

Le CRUJeF félicite chaleureusement l’équipe du SIAM pour cette distinction qui reflète bien la volonté et les efforts consentis au maillage entre la pratique et la recherche dans une perspective d’innovation et de développement de pratiques visant à offrir une réponse optimale aux besoins des enfants et de leur famille.