Lors de la dernière Journée annuelle de la recherche du CRUJeF, la Chaire Richelieu de recherche sur la jeunesse, l'enfance et la famille a attribué deux prix d'excellence aux étudiantes ayant présenté les meilleures affiches scientifiques. Amélie Fournier, étudiante à la maîtrise en psychoéducation à l'UQO, obtient une bourse d'une valeur de 500 $ pour son affiche intitulée La qualité de l’interaction mère-enfant et le rôle du cortisol : portrait d’une population vivant en contexte de vulnérabilité. Mélissa Di Sante, étudiante au doctorat à la Faculté de médecine de l'Université Laval, reçoit quant à elle une bourse de 1000 $ pour son affiche Les comportements parentaux associés aux habiletés pragmatiques du langage chez les enfants négligés. Félicitations aux récipiendaires !