Le soutien offert par le pourvoyeur de soins non-abuseur (PNA) à l’enfant victime d’abus sexuel (AS) exerce un rôle majeur, que la détresse causée par le dévoilement peut compromettre. Parmi les synthèses d’écrits disponibles, aucune n’utilise une démarche systématique pour s’intéresser spécifiquement aux effets des interventions impliquant le PNA sur sa propre adaptation. Cette étude vise à examiner : 1) l’efficacité des interventions offertes aux PNA sur l’adaptation de ceux-ci et celle des enfants et 2) les ingrédients qui agissent le plus sur cette efficacité. Méthode. Une série de 2 méta-analyses a été réalisée à partir d’études incluant les PNA d’enfants victimes d’AS et rapportant au moins une mesure de leur adaptation. Résultats. Les résultats confirment que les interventions impliquant le PNA sont bénéfiques tant pour celui-ci que pour l’enfant et révèlent que les ingrédients qui contribuent à leur efficacité sont multiples. Conclusion. Cette étude suggère de considérer la diversité des besoins propres aux PNA dans l’intervention afin d’offrir un soutien individualisé. Davantage de recherches sont nécessaires pour comprendre dans quelle mesure le moment auquel l’intervention est offerte suivant le dévoilement influence son efficacité.


Conférencier(s)
Sabrina Servot
Présentation PowerPoint