Le CRUJeF organise des présentations sous la forme de webinaires. Le webinaire est une forme de « séminaire multimédia et interactif réunissant des spécialistes que l'on peut suivre en direct sur le Web afin de parfaire ses connaissances sur des sujets d'actualité » (OQLF, 2013). Ces webinaires, réalisés par des chercheurs et des étudiants universitaires, permettent une diffusion des résultats de nos recherches sur des sujets touchant les jeunes et les familles en difficulté. Ils sont destinés aux chercheurs, aux étudiants, de même qu’à tous les professionnels du réseau et sont accessibles gratuitement

Pour consulter la programmation 2018-2019, cliquez ici !

Inscriptions

Toute personne souhaitant assister à un webinaire doit s’inscrire par courriel à vanessa.fournier.ciussscn@ssss.gouv.qc.ca en mentionnant son nom, adresse électronique, occupation ainsi que l'établissement auquel elle est rattachée. Il est également important de mentionner si vous souhaitez assister à la présentation sur place ou en direct sur le web.

Lieu principal de la présentation
Centre administratif du CIUSSS de la Capitale-Nationale
Mont d'Youville
2915, avenue du Bourg-Royal 
Québec (Québec) G1C 3S2

Webdiffusion
À partir d’un poste informatique
Lien web envoyé par courriel aux participants

Tous nos webinaires


Dans le cadre de ce webinaire, la définition du  premier épisode psychotique (PEP) sera d’abord abordée et des données de prévalence concernant la psychose seront présentées. Il sera question des étapes d’évolution de la maladie et du cadre de référence du MSSS (2017) portant sur les programmes d’intervention pour le PEP. La carte conceptuelle sur le PEP sera ensuite présentée et chacune des catégories de variables retenues sera documentée. Enfin, les facteurs associés à un pronostic défavorable et ceux associés à un pronostic favorable seront abordés, ainsi que les principales pistes d’intervention.

Inscription


Le fait d’avoir été exposé à de la maltraitance à l’enfance peut engendrer des effets délétères non seulement sur les individus maltraités mais aussi sur leurs enfants. Une des hypothèses soulevées pour expliquer cette transmission des effets de la maltraitance est que les comportements des parents ayant vécu de la maltraitance seraient affectés, nuisant ainsi à leurs interactions quotidiennes avec leurs enfants. Toutefois, les études à ce sujet présentent des résultats mitigés. C’est pourquoi une méta-analyse du lien entre la maltraitance vécue à l’enfance et les comportements parentaux a été réalisée. Différents modérateurs tels que le type de maltraitance et de comportements parentaux ont été explorés. Ce webinaire expose les résultats de cette méta-analyse et offre des pistes de réflexion quant à la recherche et l’intervention auprès de ces familles. 


La transition à la vie adulte et les enjeux identitaires lors de cette période de vie s’avèrent un défi important pour les jeunes vulnérables, particulièrement chez les jeunes placés en milieux substituts. Ce webinaire présentera le projet Visualiser sa vie, une étude présentant une analyse lexicométrique du discours narratif de ces jeunes afin d’explorer leur développement identitaire. 


Le bien-être des jeunes en garde partagée sera abordé, dans ce webinaire, sous deux enjeux controversés dans le domaine de la séparation conjugale : la garde partagée au cours de la prime enfance et la question des conflits interparentaux. Après avoir dressé un bref portrait des controverses actuelles, nous ferons un bilan de ce que la recherche dit et ne dit pas. Nous conclurons en proposant des hypothèses cliniques et différentes considérations pratiques afin de guider les décisions prises dans la détermination des plans parentaux.


Le programme Jeunes-Parents est un programme de partenariat entre le Centre jeunesse et le Centre de réadaptation en dépendance (CRD) du CIUSSS de la Capitale-Nationale. Il s’adresse aux parents d’enfants de 0 à 5 ans qui présentent un problème de dépendance aux substances psychoactives et qui sont référés au CRD par le Centre jeunesse ou à la suite d’une ordonnance d’un juge de la Cour du Québec-Chambre de la jeunesse. La présentation ciblera quatre aspects principaux soit : la description du programme et son fonctionnement, le portrait des parents qui y sont référés, les retombées de la participation au programme pour les parents, les retombées de la participation au programme pour les enfants et le travail de partenariat. Les résultats présentés sont issues d’entrevues menées auprès d’intervenants du Centre jeunesse et du CRD du CIUSSS de la Capitale-Nationale, d’entrevues menées auprès de parents ayant participé au programme et de données quantitatives issues d’une mise en commun de données du CRD et de données PIJ.


Dans le cadre du présent webinaire, les principaux résultats d’une étude exploratoire sur le recours à l’encadrement intensif au CIUSSS de la Capitale-Nationale seront présentés. Il sera notamment question des points de vue d’intervenants et de gestionnaires sur la place et les limites de la mesure d’encadrement intensif (MEI) dans le contexte actuel. Des statistiques descriptives seront également offertes en lien avec l’utilisation des MEI et les profils des jeunes hébergés en unité d’encadrement intensif au CIUSSS-CN. Il sera finalement discuté de la manière dont ces résultats exploratoires ont informé l’élaboration d’une recherche multicentrique plus large, toujours sur l’encadrement intensif, qui débutera en janvier 2018.


En septembre 2017, l’INESSS a publié le Portrait des fugueurs et des pratiques actuelles en matière de fugues auprès des jeunes hébergés en centre de réadaptation pour jeunes en difficulté d’adaptation au Québec. Dans le cadre du webinaire, les principaux résultats statistiques concernant les fugueurs et leurs fugues seront présentés, de même que les principales pratiques cliniques et organisationnelles actuelles qui ont été recensées et les constats qui en découlent. 


Les conflits sévères de séparation préoccupent de façon importante les intervenants psychosociaux et judiciaires qui œuvrent auprès des jeunes et des familles. Ces situations sont considérées comme étant à la fois complexes et mal définies. Elles sollicitent aussi beaucoup de temps et d’énergie de la part des intervenants. Cette présentation propose de retracer le contexte de l’apparition du concept de conflit sévère de séparation, de brosser un portrait du phénomène (définitions et prévalence) et d’identifier les défis actuels de la recherche et de l’intervention dans ce domaine. Les différentes pratiques et interventions développées pour répondre à cet important problème seront également présentées.


Ce webinaire dresse un portrait thématique de la perception des intervenants quant à l'intervention auprès des adolescents dans le cadre de l'application de la LSJPA, de même qu'un portrait quantitatif des adolescents pris en charge à Québec. Dans le volet 1, les questions qui sont adressées sont les suivantes : Comment se situent les différents acteurs impliqués dans la mise en application de la LSJPA au quotidien? Que pensent-ils de la Loi ? Que pensent-ils de leurs propres interventions ? Que pensent-ils de l'intervention des autres acteurs, en amont et en aval ? Comment et avec quelle intensité se partagent-ils les responsabilités et les savoirs en matière d'intervention auprès des adolescents contrevenants ? Dans le volet 2, les résultats d'une étude réalisée auprès de 5400 jeunes pris en charge par le Centre jeunesse de Québec entre 2003 et 2012 seront présentés.


Un vécu de maltraitance pendant l’enfance soulève de nombreux enjeux à long terme. Le projet de recherche à l’origine de cette présentation s’est intéressé plus particulièrement à ceux entourant l’exercice de la parentalité. Ce webinaire vise trois objectifs : 1) se familiariser avec la notion de transmission intergénérationnelle de la maltraitance (TIM) et les concepts qui y sont associés, 2) comprendre le phénomène de la TIM à partir du point de vue d’intervenantes en protection de la jeunesse et de mères recevant des services de protection, et enfin 3) discuter pistes de travaux futurs autour des phénomènes de TIM. Des données qualitatives recueillies auprès d’intervenantes et de mères permettront d’étayer les échanges autour de ces trois axes.


S’inspirant des études récentes sur la criminologie développementale, la présente étude propose une analyse du développement de la conduite sexuelle chez les enfants. Plus précisément, cette étude longitudinale examine les comportements sexuels normatifs, inquiétants et non normatifs d’un échantillon de 335 enfants dès la période préscolaire. Les participants furent recrutés dans le cadre de l’étude longitudinale de Vancouver sur le développement psychosocial durant l’enfance qui comprend trois vagues d’entrevues ayant permis d’évaluer la nature et l’évolution des comportements sexuels des enfants. Les analyses réalisées ont tout d’abord permis d’étudier les comportements sexuels en fonction du sexe et de différentes catégories d’âge des enfants. Par la suite, les comportements sexuels ont été classés et analysés en fonction de trois catégories, soit les comportements normatifs, inquiétants et non normatifs. Les résultats des analyses démontrent entre autre une grande similitude au niveau des comportements sexuels des garçons et des filles et confirment l’influence de l’âge sur les comportements sexuels des enfants. 


Les familles occupent habituellement une place importante auprès des jeunes lors de leur passage à la vie adulte, notamment en raison du soutien et du sentiment de stabilité et de continuité qu’elles peuvent leur offrir durant cette étape charnière de vie. Mais qu’en est-il des jeunes adultes ayant vécu un placement à majorité en famille d’accueil? Ce webinaire vise à présenter les résultats d’un mémoire de maîtrise en service social. Il sera question de la composition actuelle du réseau familial de ces jeunes adultes, des principales caractéristiques et des principaux défis associés aux liens entretenus avec les familles d’origine et d’accueil, du soutien pouvant émerger de ces liens et, finalement, des différents facteurs influençant le maintien ou non des liens avec les familles après la fin du placement.