Pour sa 16e édition, la Journée annuelle de la recherche du Centre de recherche universitaire sur les jeunes et les familles (CRUJeF) s’intéresse à la prévention psychosociale auprès des enfants grandissant dans des circonstances de vulnérabilité. Cette thématique rejoint les constats émergents des travaux de recherche des 50 dernières années qui soulignent l’importance des premières années de vie dans les trajectoires de développement tout au long de la vie. Elle touche également la recherche sur l’élaboration et la validation de stratégies de prévention afin de favoriser le développement d’enfants grandissant dans des contextes de risque psychosocial.

« Les tout-petits représentent 6% de la population de la Capitale-Nationale. Ils représentent aussi 100% de notre avenir », souligne le D. François Desbiens, directeur de Santé publique, qui se joint à l’équipe du CRUJeF pour accueillir ceux qui participeront à l’évènement, prévu le 11 mai à Québec. Les travaux présentés durant l’événement apporteront des éléments permettant de mieux comprendre et de mieux intervenir auprès des jeunes et des familles vivant dans des situations de vulnérabilité. 

Un intérêt sera porté vers divers programmes élaborés à l’intention des enfants et de leur famille qui démontrent clairement que la prévention est, de loin, le meilleur investissement que l’on puisse faire auprès des populations vulnérables. En ce sens, la prévention efficace égalise les chances et réduit les inégalités entre les enfants, elle favorise la réussite de tous et elle permet d’envisager un avenir plus positif, diminuant l’impact des débuts de vie plus difficiles. En considérant ces divers programmes, nous avons raison d’être optimistes quant aux chances que nous avons d’épauler les familles et les enfants vivant dans des circonstances de vulnérabilité. Les participants pourront notamment connaître les effets à long terme d’un programme d’entraînement aux habiletés parentales, l’apport à la préparation scolaire de la maternelle 4 ans pour les enfants de milieux défavorisés et les bases d’un programme d’accompagnement de groupe préventif développé pour les personnes en attente d’un enfant et ayant été victimes de maltraitance au cours de leur enfance : le programme STEP.

Pour en savoir davantage sur la programmation et s’inscrire à la journée, cliquez ici.

C’est gratuit, mais faites vite : le nombre de places est limité!

Pour toutes questions : vanessa.fournier.ciussscn@ssss.gouv.qc.ca.

AffichePromo_JAR_Bandeau%20600X230.png